Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la voix dans le silence


podcast
Il avait bercé les réflexions dans le calme du salon, enflammé les émotions musicales, provoqué les tremblements des lèvres, levé les foules en délire. Juste avec sa voix. Juste avec ce qui sortait de lui, par sa bouche, par ses yeux. Des uns ont dit que c'était de la mécanique vocale, d'autres ont dit que c'était un homme dur en caractère, dur en amour, dur en affaires... Mais moi je garde de lui ces deux cassettes que j'ai trimbalé avec mon petit poste dans le désert, que j'ai écouté pendant des mois en regardant le soleil disparaître derrière les dunes, en pensant à l'autre coté de la planète. C'est sa voix qui reste là, et qui me fait frémir encore.

 Il ne tendra plus son mouchoir blanc vers le public, il ne rira plus en chantant. Il me laisse une si forte émotion que j'en reste interdit, silencieux. Quelle chance d'avoir gravé tant d'enregistrements, il laisse ainsi l'illusion de faire croire à sa propre éternité ....

Adieu, Luciano Pavarotti 

Écrire un commentaire

Optionnel