Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Contes de la nuit des temps - Page 2

  • Premier conte de la nuit des temps

    Eve regardait Adam. Pas comme si vous me regardiez. Elle voyait Adam comme je vous imagine. C’est à dire comme je ne vous vois pas. Avec les yeux du dedans. Avec les yeux du rêve. Avec les yeux de l’Amour. Elle voyait Adam invisible, mais elle le voyait vraiment. Tellement qu’elle ne pouvait détacher son regard du dedans, Tellement qu’elle ne voyait rien d’autre. Enfin, c’est ce que croyait le Créateur. L’insidieux était entré dans son rêve, et la faisait douter. Elle n’avait pas mangé de pomme. Les pommes n’existaient pas. Elle n’avait pas parlé au serpent. Les serpents n’existaient pas. Et en plus la parole n’existait pas non plus. Elle était Amour d’Adam, elle était en lui. Et Adam, lui , il dormait. En fait il ne dormait pas, il était. Comme çà, cela arrive, pour les créatures faites par le créateur qui a tout créé en rêve. C’était avant l’éclatement de l’univers. Avant la poursuite de l’Histoire après l’histoire. Parce que la lumière allait plus vite que le souvenir, Et le souvenir venait de la vision. La vision de l’Invisible qui ne se voit pas, Comme Eve qui regardait Adam, Et qui doutait à cause de l’insidieux Eve se demandait si elle rêvait. Elle doutait si fort qu’elle réveilla Adam. « Adam, est-ce que je rêve ? » Pensait- elle en Adam. Mais Adam ne répondait pas. Il était. Alors elle tourna sa pensée vers le Créateur. Eve, qui n’était que pensée, et qui doutait ! Le Créateur, qui a de la chance, Parce qu’il est encore Esprit, Lui demanda si elle doutait à cause de l’insidieux. Eve ne savait pas, elle était pensée. Alors le Créateur lui dit: « vois! » Eve vit Adam qui était, mais qui ne faisait rien, Elle vit le grand Rien du regard d’Adam, plongé dans l’invisible d’où elle venait. Eve ne voulait pas être sans Adam Et le Créateur le sut. Alors il dit à Adam: « vois! » Adam et Eve sortirent du grand Rien Qui n’est que bonheur Chasse gardée du Créateur.

    Pablo Robinson © janvier 1996